Answered
Nouvelle entreprise adopte scrum

Une entreprise ou organisation souhaite adopter les pratiques scrum. Cependant l'équipe de management souhaite revoir la terminologie courante de scrum pour l'adapter à celle existante déjà dans l'entreprise. Quelles pourraient être les concéquences ?

Votes Newest

Answers 2


Si l’entreprise ou l’organisation en question souhaite revoir la terminologie courante, on peut se questionner sur leur désir réel d’appliquer l’intégralité de la méthode Scrum. S’ils changent les mots, peuvent-ils aussi laisser tomber certaines parties du cadre de travail ? Selon le guide SCRUM, celui-ci devrait être immuable. « Bien que la mise en œuvre uniquement de certaines parties de Scrum soit possible, le résultat ne sera pas du Scrum » (p.14). De plus, étant donné que la théorie Scrum a pour principe l’adaptation, ce serait plutôt mal parti pour eux de ne pas être capable de s’adapter à une nouvelle terminologie. Cela étant dit, une des conséquences possibles serait que l’entreprise ne pourrait pas être considérée comme étant « agile ». Selon le site premieragile, le Scrum Master a un rôle très important à jouer auprès d’une organisation qui souhaite adopter Scrum. Il ne pourrait probablement pas être l’agent du changement que l’entreprise souhaite si elle lui place ce genre de barrière dès le début.


Bien que les responsables de l'organisation puissent se sentir moins craintifs vis à vis du changement, les conséquences vis à vis d'un changement dans la terminologie scrum risque fortement d'avoir un impact négatif dans l'implémentation des pratiques SCRUM.

Si l'organisation conserve sa propre terminologie, il n'y aura aucune impression de changement au sein de l'organisation et l'organisation risque de ne pas comprendre ce qui a vraiment changé.

  
  
Posted 8 months ago
461 Views
2 Answers
8 months ago
8 months ago
Tags